Archives pour la catégorie front social

La Nature a horreur du Vide…!

.

.

.

.

RECORD ENCORE BATTU !!

 

 

 

 

 

 

 

 

**************Source :

TRIBUNE MARXISTE-LÉNINISTE

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/06/21/la-nature-a-horreur-du-vide/

***************************************

Au sujet du « vide » actuel de la FI, voir aussi :

En réponse au camarade Viriato, au sujet de la FI

« …à propos du choix de participer au laborieux « processus d’unification » des rares éléments se réclamant encore du marxismes-léninisme, et/ou de la possibilité d’espérer relancer le mouvement ouvrier à partir de la FI… »

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/06/21/en-reponse-au-camarade-viriato-au-sujet-de-la-fi/

*****************************************

Trotsky contre Marx ? -1- Objet et pertinence du propos

.

.

.

.

Trotsky contre Marx ?

.

.

(__1_Objet et pertinence du propos.)

.

.

.

Le trotskysme serait-il le dernier refuge politique de la pensée marxiste? C’est l’image qui nous en est donnée aussi bien par ses adeptes que par les médias, qui l’associent à la notion d' »extrême-gauche », supposément « anticapitaliste » et même « révolutionnaire ».

Associer trotskysme et marxisme, cela suppose, et c’est ce qui nous est implicitement affirmé par les uns et les autres, qu’il y ait eu un lien conséquent entre la pensée et l’action de Marx et celle de Trotsky, au delà d’une revendication historique formelle.

Entériner ou contester la validité de cette revendication n’est donc pas sans importance, dans le contexte de crise actuelle.

En dépit de l’approfondissement de la crise, si le discours critique à l’égard du capitalisme semble retrouver une certaine légitimité, la constitution d’une alternative politique anticapitaliste semble non seulement être rendue inopérante à travers le discours trotskyste, mais même connaitre encore une suite de reculs successifs au profit d’alternatives réformistes, populistes, et même social-fascistes.

Dans ce sens on comprend que la machine médiatique au service du système se satisfasse très bien d’offrir un strapontin de « contestataire officiel », en quelque sorte, à ce qui reste du courant trotskyste, et qui constitue, de fait, l’un des meilleurs verrous de sécurité du système, par rapport à l’émergence d’une lutte sociale réellement prolétarienne.

 

 A lire sur le blog

  TML: 

Trotsky contre Marx ? -1- Objet et pertinence du propos

 

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/06/17/trotsky-contre-marx-1-objet-et-pertinence-du-propos/

 

 

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Un tract TML pour le 19 Juin, « Pour une alternative politique! »

.

.

.

Les nouvelles « ordonnances » voulues par Macron et sa clique ne sont pas un simple « remake » du scenario « El Khomri » de l’an dernier.

Elles sont un nouveau « grand bond en avant » dans la dégradation des conditions de vie du prolétariat et des classes populaires en France.

La riposte et la résistance à cette agression ne peuvent être un « remake » du scénario des défilés-spectacles et autres « nuits debout » de l’an dernier, scénario qui contenait déjà son propre échec et qu’il est particulièrement négatif de vouloir rejouer.

Contre la politique-spectacle et son show macronien mis en scène par le capital, la résistance ne peut être que la Révolution du retour au réel!

Un tract TML pour le 19 Juin,

également disponible en PDF :

tract TML 19 Juin

.

.

.

POUR UNE ALTERNATIVE POLITIQUE A LA CRISE!

Toutes les richesses crées, en biens et services socialement utiles, sont le fruit du travail, devenu précaire et de plus en plus mal payé, des forces vives productives qui sont la force essentielle de la société.

Leur fonction naturelle est de répondre aux besoins sociaux des travailleurs et de leurs familles.

Avec la crise, le fait qu’elles soient détournées au profit de l’accumulation du capital apparait de plus en plus flagrant.

Les besoins sociaux les plus élémentaires d’une part croissante de la population ne sont plus satisfaits, alors que prolifèrent les services et productions superfétatoires et de luxe, gaspillant les ressources de la planète.

Rendre aux forces productives vives leur fonction sociale première,

c’est l’exigence de l’heure!

Dans ce but, il est nécessaire de rendre à chacun

le pouvoir de s’y impliquer, en y participant par son travail, afin de recevoir en échange la juste part qui lui en revient, pour soi-même et sa famille.

7 points du débat de fond :

___1_Créer un nouvel équilibre économique où les forces productives sont employées pour répondre aux besoins sociaux réels, et non à l’accumulation du capital. Cela seulement rendra possible le partage du travail entre tous, éliminant ainsi le chômage et la précarité.

L’avenir du mouvement social n’existe donc concrètement qu’autour des revendications pour un tel partage véritablement socialiste prolétarien du travail, impliquant la socialisation des moyens de production et des services essentiels.

__2_Recensement des besoins sociaux urgents actuellement non satisfaits, notamment en matière de logement et de santé.

__3_Recensement des forces productives disponibles et nécessaires à développer pour satisfaire ces besoins réels.

__4_Redéfinition d’un budget en équilibre, en base valeur-travail, entre ces forces productives et ces besoins.

__5_Redéfinition, dans cet équilibre, de la durée moyenne hebdomadaire de travail, nécessaire pour atteindre cet objectif.

__6_Réajustement, dans le cadre de cet équilibre, du SMIC à un niveau permettant d’accéder au moins à la satisfaction pour tous des besoins sociaux essentiels, notamment en matière de logement, éducation, culture, sport, etc…

__7_Prise en compte, dans cet équilibre, de l’effort collectif nécessaire aux objectifs de sécurité, de développement social et de solidarité.

Texte extrait de

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017-pour-sortir-de-limpasse-la-revolution-du-retour-au-reel/

Pour en débattre:

tml-info@laposte.net                         https://tribunemlreypa.wordpress.com/

Tribune Marxiste-Léniniste

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

La France En Marche… Un record en vue…!

.

.

.

La France En Marche…

.

.

.

 

 

http://www.bfmtv.com/politique/legislatives-vers-une-abstention-record-sous-la-ve-republique-1181492.html

Si La République en marche!, mouvement d’une future majorité présidentielle, est donné en tête des intentions de vote, c’est l’abstention qui risque de marquer les prochaines législatives.

 

Presque un Français sur deux n’irait pas voter aux prochaines législatives, prédit un sondage Odoxa. Sur le plateau de BFMTV, la directrice générale de l’institut Céline Bracq explique que « la participation pourrait atteindre les 52% ». Soit donc 48% d’abstention. Pour rappel, cette même abstention était de 42,78% en 2012. A ce niveau il s’agirait ni plus, ni moins, que d’un « record d’abstention sous la Ve République ». « On serait 20 points en dessous de la participation moyenne », insiste Céline Bracq.

 

« On voit qu’il y a une forte avance pour le mouvement du président, La République en marche!, mais ça s’apparente plus à une victoire par chaos technique. C’est une victoire en trompe l’œil. Cette ‘Macronmania’ dont on entend parler, on ne la relève pas vraiment au sein des électeurs. Ils ont envie de donner une majorité au président, mais ils restent sans illusion », analyse Céline Bracq.

 

Le « vote d’amplification », constante sous la Ve République

 

Vote de « cohérence », « d’amplification » de l’élection présidentielle, les expressions sont nombreuses pour désigner un constante du fonctionnement de notre régime parlementaire présidentialisé. Les Français seraient donc en passe de donner une majorité pour « donner sa chance au président », relève Jean-Sébastien Ferjou, cofondateur du site Atlantico. Mais surtout, il apparaît que les autres partis « ont, contrairement à Emmanuel Macron, très mal joué leur partition après le premier tour » de la présidentielle.

 

A cette réalité politique conjoncturelle s’ajoute cette constante structurelle que les législatives tenues dans la foulée de l’élection présidentielle ont toujours donné une « majorité et même une majorité absolue » au président. « Sauf en 1988, lorsque François Mitterrand (qui venait d’être réélu, NDR) avait appelé à voter pour d’autres afin de n’obtenir d’une majorité relative », rappelle Hervé Gattegno, éditorialiste à BFMTV. Une posture à rapprocher de la réflexion rapportée de l’actuel président, quand celui-ci évoque la « crainte d’avoir trop de députés » élus.

L’abstention serait, précise Céline Bracq, « répartie de manière homogène, parti par parti ». Autrement dit, ni le Front national, ni la France Insoumise, ni Les Républicains, ni le Parti socialiste, ne réussiraient à constituer, pour toutes les raisons précédemment invoquées, à constituer une force d’opposition suffisamment crédible à la vague montante de La République en marche!. Dans ces conditions, il va être difficile, y compris pour les candidats macronistes de se qualifier dès le premier tour du 11 juin prochain. Avec une abstention aussi forte que celle envisagée par les enquêtes d’opinion, atteindre le seuil des 12,5% des inscrits – certes non des suffrages exprimés – pour se maintenir au second tour risque d’être compliqué pour tout le monde.

 

http://www.bfmtv.com/politique/legislatives-vers-une-abstention-record-sous-la-ve-republique-1181492.html

 

Les salariés de Tati Lyon en grève ce lundi

.

.

DR

Les salariés de Tati Lyon en grève ce lundi

https://www.lyonmag.com/article/88095/les-salaries-de-tati-lyon-en-greve-ce-lundi

Les employés du magasin Tati de Lyon sont appelés à la grève ce lundi.

La CGT entend protester contre les suppressions de postes provoquées par la mise en redressement judiciaire de l’enseigne et demande l’ouverture de négociation immédiate avec le groupe Eram ainsi qu’un plan social à la hauteur de la capacité financière de l’actionnaire. Selon le syndicat, 400 des 1754 emplois sont menacés en France.

Un rassemblement aura lieu à 10h devant le magasin Tati de Lyon, dans le 2e arrondissement.

***************************