Anticolonialisme

De la naissance d’Israël… Les terribles « expérimentations » du jeune État

 

De la naissance

d’Israël . . .

 

 

 

 

Un article du journal suisse « Le Temps » :

 

L’«énigme des enfants disparus», qui taraude la société israélienne depuis plus de soixante ans, commence seulement à livrer ses secrets. Ils sont encore plus effrayants que ce que l’on imaginait.

© AMIR COHEN / Reuters

Histoire Israël

Serge Dumont, Tel-Aviv
Publié dimanche 16 juillet 2017 à 21:46, modifié lundi 17 juillet 2017 à 07:18.

Révélations

Les terribles

« expérimentations »

du jeune Etat israélien

Juste après la création de l’Etat d’Israël, des milliers d’enfants yéménites ont été enlevés à leur famille. Certains ont servi de cobayes humains

L’«énigme des enfants disparus», qui taraude la société israélienne depuis plus de soixante ans, commence seulement à livrer ses secrets. Ils sont encore plus effrayants que ce que l’on imaginait. D’abord, les archives confirment que des milliers d’enfants yéménites ont bien été enlevés. Mais elles démontrent aussi que certains disparus ont succombé durant des expériences médicales pour lesquelles ils ont servi de cobaye humain.

Echanges de lettres entre hôpitaux rendus publics

Au cours d’une séance spéciale de la Commission ad hoc de la Knesset, le parlement israélien, organisée le 14 juin dernier ont ainsi été dévoilées des lettres échangées au début des années 1950 par plusieurs directeurs de grands hôpitaux du jeune Etat d’Israël. Ceux-ci se félicitaient confidentiellement de «disposer d’un matériel si abondant à Rosh Hayin», le petit village où étaient alors parqués de nombreux Yéménites.

 

Lire aussi: «L’énigme des enfants juifs séfarades disparus»

«J’ai retrouvé le témoignage d’une infirmière racontant comment des médecins avaient tenté de savoir pourquoi le cœur des Yéménites est aussi résistant», raconte le député Amir Ohana, (Likoud). «Je n’imaginais pas que des choses pareilles aient pu se passer dans ce pays, j’en suis retourné.»

D’autres documents datant de 1949 et de 1950 prouvent que les hommes en blanc ont cherché à savoir si les Yéménites avaient «du sang nègre». Ils confirment par ailleurs qu’au moins quatre enfants ayant reçu «un traitement expérimental actif» de nature indéterminée en sont morts. Les parents n’ont pas été prévenus et les corps ont été enterrés à la sauvette dans un lieu que plus personne ne peut situer soixante ans plus tard.

Les Yéménites croyaient réaliser un rêve biblique

Peu après la création de l’Etat hébreu en 1948, des centaines de milliers de Juifs originaires des pays arabes et du bassin méditerranéen se sont installés en «Terre promise». Leur intégration n’a pas été facile car la plupart d’entre eux étaient considérés avec mépris par l’establishment «ashkénaze», ces Juifs d’Europe qui constituaient l’ossature du nouvel Etat juif.

Parqués dans des camps de tentes ou dans des «maabarot», des villages de cabanes rudimentaires, les nouveaux émigrants orientaux ont beaucoup souffert. Mais les plus mal traités étaient sans conteste les 48 000 Yéménites emmenés en Israël entre 1948 et 1949 dans le cadre de l’opération «Tapis volant», un pont aérien secret lancé avec le soutien des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne.

Profondément religieux, pétris de traditions ancestrales et souvent analphabètes, les «Teymanim» («Yéménites», en hébreu) croyaient réaliser un rêve biblique et s’installer au «Gan Eden» (le paradis). En réalité, beaucoup y ont découvert l’enfer. Surtout les parents des trois à cinq mille enfants enlevés par des infirmières à des fins de «vaccination» avant d’être déclarés «morts» ou «disparus».

«C’était forcément vrai»

Selon leurs proches qui se battent depuis plus de soixante ans pour obtenir une réponse, la plupart ces bambins auraient été vendus à des familles occidentales désireuses d’adopter. «Les médecins ont prétendu que mon petit frère Yohanan (9 mois) n’avait pas supporté un vaccin pour le déclarer mort mais nous n’avons jamais su où il avait été enterré», raconte Yossi Gamliel, fils de parents yéménites. «Mon père et ma mère étaient des gens simples, à leurs yeux, lorsqu’un médecin en tablier blanc leur affirmait quelque chose, c’était forcément vrai. Ils ont accusé le choc et considéré la disparition de ce fils comme un coup du destin.»

A l’instar de Yossi Gamliel, nombre de descendants de familles traumatisées par l’étrange disparition de leurs proches maintiennent la pression sur les autorités afin d’obtenir la vérité. Et ce n’est pas facile. Certes, depuis les années 1960, trois commissions d’enquête ont été créées pour élucider le mystère mais en réalité, elles ont tout mis en œuvre pour empêcher la vérité d’éclater au grand jour. Il a donc fallu attendre l’été 2016 pour que, poussé par les médias et par les familles dont certains membres avaient entre-temps été élus à la Knesset, le gouvernement de Benyamin Netanyahou autorise la publication de 200 000 documents confidentiels.

«Vider l’abcès quoiqu’il en coûte»

«Nous devons vider l’abcès quoiqu’il en coûte», proclame Ygal Yossef, descendant d’une famille marquée par la disparition d’un proche. Après enquête, ce dernier a d’ailleurs fourni aux députés des copies de certificats de décès en blanc et signés anticipativement. Ce qui signifie d’après lui que l’enlèvement des enfants était programmé et la mort de certains d’entre eux, anticipée.

«Bien sûr, la situation d’Israël au début des années 1950 n’était évidemment pas celle que nous connaissons aujourd’hui. C’était le foutoir», lâche notre interlocuteur. «Mais quand même, cela n’excuse rien! Nos parents étaient des gens faibles ne comprenant pas bien l’hébreu et ne connaissant pas leurs droits. Ils ont été abusés par un establishment médical qui considérait leurs enfants comme des sujets d’expérience. En leur nom et en celui des disparus, je ne réclame pas la vengeance. Seulement la justice.»

 

Source:

https://www.letemps.ch/monde/2017/07/16/terribles-experimentations-jeune-israelien

****************************

Sur le même thème…

 

Palestine Vaincra !

Déjà une victoire

de la grève de la faim des prisonniers !

 

https://frontdeslaics.wordpress.com/2017/06/02/palestine-vaincra-deja-une-victoire-de-la-greve-de-la-faim-des-prisonniers/

************************

Avec une lettre de Marwan Barghouti

sur les raisons de la grève

de la faim des prisonniers

palestiniens en Israël:

 

If not now when?

Résistances

au cœur des Citadelles !!

 

 

https://frontdeslaics.wordpress.com/2017/04/24/

if-not-now-when-resistances-au-coeur-des-citadelles/

.

*******************************

Primaires, Poisson : sionisme,

une définition encyclopédique…

 

https://frontdeslaics.wordpress.com/2016/10/24/primaires-poisson-sionisme-une-definition-encyclopedique/

 

.

.

FRONT des LAïCS

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Maintenant sur Agoravox, le 14 Juillet « in the New France », et autres articles…

 


Maintenant sur   
 AgoraVox:

14 Juillet 2017 : Bienvenue « In the New France », le pays des « gens qui ne sont rien »…

 14 Juillet 2017 : Bienvenue « In the New France », le pays des « gens qui ne sont rien »...

Trump est l’invité « d’honneur » de Macron, au motif prétexté de la célébration du centenaire de l’intervention US en France, dès la première guerre (…)

1048 visites  10 jui. 201716 réactions | Luniterre

 + Partager

 

 

 

 

*******************************

14 Juillet 2017 : 

Bienvenue « In the New France »,

le pays des « gens qui ne sont rien »…

 

 

Trump est l’invité « d’honneur » de Macron, au motif prétexté de la célébration du centenaire de l’intervention US en France, dès la première guerre mondiale, en 1917.

Une reconnaissance officielle tardive, en fait, pour ce qui est d’admettre que de « victoire française » dans ce conflit, il n’y eut déjà pas, en réalité, tant cette intervention US fut décisive dans le renversement du rapport de forces.

Elle consacrait la réalité de l’arrivée des USA au tout premier plan des puissances mondiales, et comme puissance montante dont on ne connaissait pas encore réellement les limites…

(…)

Ce que le G20 confirme, au delà des rodomontades verbales, c’est que la « regimbade » du pantin Macron, même relayée par son Tartuffe-écolo Hulot, sur la question « climatique », demeurée controversée quant au fond, était une regimbade à bon marché, en réalité, si le prix en était donc de rétablir très officiellement l’image des USA comme « libérateurs » de la planète, et cela dès 1917!

Il est vrai que depuis la seconde moitiée du XXème siècle, elle avait quelque peu souffert… !

Mais l’image de la France que Macron tente de nous imposer est bien aussi une pâle copie de ce modèle sociétal impérialiste…

Son image de la « réussite » n’est que celle empruntée à son « sponsor » Xavier Niel, le Pape des « strat-up », et mise en scène directement en son royaume ubuesque de la « Station F », « The New France », d’où 90% des passagers de ce train infernal seront inexorablement débarqués, selon ses propres statistiques, et donc rejetés dans la masse « des gens qui ne sont rien », selon le mot du Président…

Dans une autre France, donc, un autre pays, celui de ceux qui travaillent vraiment, de ceux qui voudraient encore pouvoir gagner leur vie au travail, des retraités qui voudraient bien vivre tranquillement leurs dernières années sur le fruit de leur travail, des mères de famille qui espèrent un avenir pour leurs enfants, et de tant d’autres, supposés avoir une vie devant eux…

 

C’est d’une autre société, en réalité, dont il s’agit ici, une société qui reste en devenir, et nécessite impérativement une alternative au système actuel !

 

14 Juillet 2017 : Bienvenue « In the New France »,

le pays des « gens qui ne sont rien »…

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/07/08/14-juillet-2017-bienvenue-in-the-new-france-le-pays-des-gens-qui-ne-sont-rien/

 

 

****************************

ARTICLES CONNEXES SUR TML & AUTRES…

 

De la Station F  à la Station R . . . !  

Réussite de la Résistance !

 

Avec la vidéo d’une « française qui n’est rien » en réponse à Macron!

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/07/05/de-la-station-f-a-la-station-r-reussite-de-la-resistance/

 

************************************************************************

14 JUILLET – Geste indécent !

 

À l’attention : Emmanuel MACRON

Compte tenu de l’augmentation des violences guerrières sur la planète et des agressions contre les peuples dans lesquelles les deux nations, France et USA, sont impliquées, nous considérons que l’invitation du Président Macron au Président Trump pour le 14 Juillet 2017 est un geste indécent et inapproprié au rétablissement de la paix dans les régions du monde ensanglantées par des conflits.

 

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2017/07/09/14-juillet-2017-geste-indecent/

*********************************************

 

Que faire d’Octobre? La question du centenaire de la Révolution Bolchévique

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/06/24/que-faire-doctobre-la-question-du-centenaire-de-la-revolution-bolchevique/

 

 

Que faire d’Octobre? Éléments du débat sur le blog VLR!

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/06/26/que-faire-doctobre-elements-du-debat-sur-le-blog-vlr/

 

**************************************************

Marx, Capital, III, 9 et10, Note de lecture, en marge de « Trotsky contre Marx »…

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/07/02/marx-capital-iii-9-et10-note-de-lecture-en-marge-de-trotsky-contre-marx/

 

Trotsky contre Marx ? -1- Objet et pertinence du propos

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/06/17/trotsky-contre-marx-1-objet-et-pertinence-du-propos/

 

*************************************************************

Rwanda : « Génocide » et/ou massacre néocolonial ?

https://solydairinfo.wordpress.com/2017/07/02/rwanda-genocide-etou-massacre-neocolonial/

 

 

*************************************************************

Journée internationale contre la torture : Quand la France va-t-elle cesser d’accueillir les tortionnaires israéliens ?

 

https://frontdeslaics.wordpress.com/2017/06/26/journee-internationale-contre-la-torture-quand-la-france-va-t-elle-cesser-daccueillir-les-tortionnaires-israeliens/

 

****************************************************************************************

************************************************************************

**************************************

 

 

Journée internationale contre la torture : Quand la France va-t-elle cesser d’accueillir les tortionnaires israéliens ?

.

.

.

Le 26 juin est la journée internationale de lutte contre la torture, mais la France qui a signé la Convention internationale contre la torture, déroule régulièrement le tapis rouge à des tortionnaires israéliens !



« Torture testée en israel »

Il n’est pas une journée sans que des hommes, des femmes ou des enfants palestiniens soient torturés dans les centres d’interrogatoire et les prisons d’Israel, mais aussi dans leur vie quotidienne.

Les rapports d’associations, y compris israéliennes, de juristes internationaux, d’ONG comme l’UNICEF ou l’ACAT, se suivent et se ressemblent sur leur caractère systématique et sur leur variété : coups, privation de sommeil, de WC, de douches, de vêtements propres, positions douloureuses, viols et menaces de viol, séances d’interrogatoire qui peuvent durer jusqu’à 75 jours pour les Palestiniens (règles qui n’existent pas pour les juifs arrêtés ou détenus), confinement solitaire pendant des semaines, des mois, voire des années, cellules insalubres, glaciales ou étouffantes, fouilles à nu la nuit, non traitement des malades, privation de visites, et d’études, … mais aussi démolitions des maisons familiales, arrestations avec des chiens d’attaque, non restitution des corps des victimes palestiniennes. L’imagination de l’occupant israélien est fertile quand il s’agit de torturer toute une population.



Qu’ils soient accusés de militer dans un parti politique ou un comité populaire, d’être avocat, journaliste, ou clown (le clown Mohamed Abu Sakha vient de voir sa détention a »administrative » prolongée), d’avoir lancé des pierres contre les jeeps qui occupent leurs villes, leurs villages et leurs de réfugiés, d’avoir publié sur internet, des propos contre l’occupation, d’avoir commis des actes de résistance contre l’occupant, ou encore sans la moindre accusation, inculpation, ni procès, comme les quelques 700 détenus « administratifs », la torture physique et psychologique sont une spécialité israélienne.

Des dizaines de prisonniers palestiniens en sont morts dans les prisons israéliennes sans qu’on en parle : 73 de manière documentée par Addameer, depuis 1967.



Pour Arafat Jaradat, roué de coups en détention, qui est mort d’un syndrome des détresse respiratoire aigue le 23 février 2013, Israel n’a pu étouffer l’affaire. Mais aucun gouvernement, aucune institution internationale n’a pour autant demandé des comptes à Israël.

Le simple fait de vivre à Gaza est un motif de tortures telles que la privation d’eau potable, d’électricité, de médicaments, de traitements…

En ce 26 juin 2017, vingt-cing juristes internationaux, parmi lesquels les Pr. Richard Falk, John Dugard, Laurens Jan Brinkhorst,Tom Moerenhout et Michel Waelbroeck, viennent de publier un document montrant que toutes les instances européennes qui s’engagent dans des collaborations avec Israël, sont dans l’illégalité et violent le droit international, dans la mesure où Israel pratique la torture.

.

Source:

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com/spip.php?article13135

.

.

************************************************************