En Marche, le chômage et la bourse…

.

.

.

NOUVELLE 

GÉNÉRATION …

 …DE CAPITALISTES !!

 

Egalement publié sur

TML

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/05/15/en-marche-le-chomage-et-la-bourse/

 

.

.

.

.

.

 .

.

Mars 2017  >>>  3 467 900 chômeurs CATEGORIE A

Mai 2012  >>>    2 922 100  chômeurs CATEGORIE A

                   ______________________________________

                                            + 545 800 chômeurs CATEGORIE A

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1038148-chomage/

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/06/26/forte-hausse-du-chomage-en-mai-pour-le-treizieme-mois-consecutif_1724847_3234.html

.

.

Catégorie A, cela signifie aussi de ne pas oublier tous les autres, qui viennent, même très officiellement, s’y ajouter…:

A : 3 531 000 -1,4 % ( + 0,5 % sur 1 an ).

B : 720 200 +2 % ( + 4,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 209 900 + 3,2 % ( + 10 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 273 100 -0,4 % ( -2,1 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 424 200 +0,4 % ( +12,2 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 151 400 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 3,3 % sur 1 an…

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-mars-2016-180361

.

En réalité, c’est tous ensemble que le capital nous jette dans le chômage et/ou la précarité, c’est tous ensemble qu’il tente de nous briser en nous divisant, en nous jetant les uns contre les autres à l’aide du social-fascisme, du racisme, de la démagogie et du social-chauvinisme…

C’est donc tous ensemble que nous devons résister et lutter…!

Sans oublier tous ceux qui sont marginalisés, et carrément « évacués » de ces statistiques « officielles », mais donc mensongères, et pourtant déjà suffisamment parlantes contre le système…

.

.

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE,

complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 486 100 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 530 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 530 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 000 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 807€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 660€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 462€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10,51 MILLIONS demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) :

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-cttqa38a.pdf

.

(A SUIVRE…)

.

.

.

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Publicités

Une réflexion au sujet de « En Marche, le chômage et la bourse… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s